Revenir en hautAller en bas
Bonjour, et bienvenue sur les Chroniques d'Irydaë. Déjà inscrit ? N'attends plus, et connecte-toi dès maintenant en cliquant sur le bouton "Connexion" ci-dessous !

Vous êtes nouveaux, que ce soit sur ce forum ou dans le monde du RPG ? Le choix d'un forum sur lequel vous pourrez vous épanouir n'est pas anodin, et il vaut mieux pour cela connaître l'univers dans lequel vous vous trouvez ! Nous avons pensé à vous, en vous préparant un guide qui vous permettra de découvrir pas à pas le monde des Chroniques d'Irydaë.

Si malgré cela, des doutes subsistent, n'hésitez pas à adresser vos questions aux Administrateurs.

En vous souhaitant une agréable visite !
Le Deal du moment : -20%
Remise de 20% sur la barre de son Sony HT-SD35 2.1
Voir le deal
199.99 €




 :: Prologue :: Correspondances
Page 1 sur 1


 Cités

Luz Weiss
Luz Weiss
Cités Empty
Cités EmptyMer 11 Mar - 18:56
Date d'inscription : 28/06/2010
Irys : 84
Sexe Personnage : Féminin
Messages : 30
▌Sainte Liberté

    Cité construite sur un promontoire à demi naturel. Elle fut créée peu après l'apocalypse sur les décombres d'une ancienne ville, et figure parmi les premières nouvelles cités érigées. Elle est cerclée de falaises taillées à pic, donnant sur une vaste plaine inutilisée. Sa sécurité est renforcée d'un dôme de métal qui se ferme au moyen de rouages lors des pluies acides et des heures de Grande Mort, protégeant ses citoyens. Elle s'étend par niveaux, déterminant des classes sociales. Il s'agit d'une contre utopie, à la manière de Big Brother : tout y est contrôlé, formaté, les habitants sont assujettis par leur peur de l'extérieur, contrôlés d'une main de fer par une dirigeante que personne n'a semble-t-il jamais vue en chair et en os. La technologie y est à son paroxysme, la cité fonctionne à l'énergie solaire, rivière souterraine approvisionne en eau des champs souterrains qu'habitent également les plus pauvres. Les plus riches habitent aux premiers niveaux, où le soleil est encore perceptible. Milice très stricte, les livres sont interdits au bas peuple, bannis de la cité. Très peu de commerce avec l'extérieur et les autres cités, accueille parfois avec parcimonie des petits groupes de marchands nomades qui sont alors extrêmement surveillés. Élite scientifique néanmoins, première ville à capturer les futurs « Codés » et à en faire des machines de guerre et des expériences. Lorsque le moindre forfait est commis par l'un des habitants, peu importe sa teneur, il est immédiatement banni de la cité, jeté en pleine nature qui est leur crainte absolue, voire pire, il disparaît purement et simplement de la population → En réalité il est utilisé dans des expériences scientifiques.



▌Eakva

    Carrefour commercial de tous les marchands itinérants du monde ainsi que des voyageurs. Immense cité qui s'est propagée au petit bonheur la chance dans d'immenses souterrains en plein cœur d'une chaîne de montagnes. Il existe deux entrées, étroitement gardée par la milice de la ville et susceptibles de se fermer de cloisons métalliques à tous moments. Il s'agit de longs tunnels et dédales qui s'enfoncent sous terre, dont de vastes grottes qui servent de place centrale pour la ville, de marché, de bains publiques. Les sources souterraines y sont très réputées. Plaque tournante du marché noire, on y trouve absolument tout ce qu'on veut. Ville fondée et dirigée par Peter Tratski.


Cités 67824414fv
|| Adepte des petits lapins blancs ||

 :: Prologue :: Correspondances